La pierre m’apparait comme la porte d’entrée vers l’imaginaire d’un univers lointain, tellurique, souterrain ou même spatial.

Elle détient en elle la narration, la mémoire de la terre et évoque le temps long qui nous dépasse, nous dont la vie est si éphémère. Elle est source de stimulation et de sublime à mes yeux car elle traite de l’immensité du paysage et de la trace du temps sur celui-ci.

 

La pierre s’apparente au sage et évoque la patience et la lenteur. C’est aussi une invitation à regarder la beauté des choses ordinaires sur lesquelles on oublie parfois de s’arrêter.

 

J’utilise du grès, roche sédimentaire siliceuse résultant de la cimentation naturelle d'un sable, et où les grains de quartz sont dominants.

Il est laissée à sa forme naturelle une fois extrait de la paroi rocheuse et est utilisé pour sa valeur esthétique intrinsèque, sculpturale et chromatique.  L’or vient relever son relief et lui concède une nouvelle dimension. 

SEB_7341.jpg

L’Envol, sandstone, gold leaf, 

6,5 cm x 33 cm, 2021.

SEB_7332.jpg
SEB_0900.jpg

L’Envol posé, sandstone, gold leaf, 

25 cm x 20 cm, 2021.

6C45394B-A335-4149-A05E-9F3F9A172947_1_105_c.jpeg

L’Envol, sandstone, gold leaf, 

50 cm x 100 cm, 2019.